TÉLÉCHARGER QGIS GRASS

Dans le champ Increment between Contour levels , saisissez la valeur Sélectionner le type de couche ne restreint pas le type géométrique qui peut être numérisé dans la couche vecteur. Cliquez sur le bouton [Suivant]. Nouveau jeu de données. Déplacez-vous dans le répertoire grassdata et étendez le secteur alaska et le jeu de données. Par exemple, la limite entre un lac et une forêt peut être une route qui peut avoir une table attributaire différente.

Nom: qgis grass
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 65.57 MBytes

Vérifiez le résumé pour vous assurez que tout est correct et cliquez sur [Terminer]. Nouvelle couche de points Nouvelle couche de lignes Nouvelle couche de polygones et saisissez un nom dans la boîte de dialogue. Lorsque les données raster sont dans ces SCR différents, elles peuvent être reprojetées en utilisant une transformation Approximée rapide ou Exacte précise. Pour importer la couche raster landcover. Rappelons que le secteur location dans lequel on travaille est défini par un système de projection unique , à la différence des autres logiciels SIGs. Fermer le jeu de données. Exportation Une fois les traitements effectués il est souvent nécessaire de les exporter pour les utiliser dans d’autres logiciels.

Lesson: Configuration de GRASS

Et il y a aussi de nombreuses possibilités d’importation encore plus! La fenêtre résultante offre d’ailleurs le choix de tous les formats d’importation possibles:. Comme pour les vecteurs, il y a toujours gfass d’utiliser l’ancienne interface, beaucoup plus complète avec le bouton Command dialog:. Comme avec les vecteurs, il vaut mieux cocher Override dataset projection use location’s projection sous peine de surprises.

qgis grass

Une des couches importées se retrouve aussi dans la fenêtre Layer Manager et avec un grasw to selected map avec un clic droit sur la couche, comme pour les vecteurs dans le Layer Manager:. C’est le concept de région qui intervient ici et qu’il est fondamental de comprendre. En pratique, une région n’est qu’une fenêtre de traitement N,S,E,W avec une certaine résolution.

Une fois définie, tous les traitements postérieurs ne s’appliqueront exclusivement qu’à ce qui est dans la région et rien d’autre. Pour illustrer le problème une nouvelle fois, je vais utiliser la représentation geass données dans QGIS avec l’extension grass.

  TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME DC4 CALCULATOR 5.4

GRASS GIS pas à pas pour les débutants: 2 – importer des couches vectorielles

Cela se fait avec Set region g. Les possibilités de définition d’une région sont très nombreuses, à partir d’une couche, de plusieurs couches, de la résolution, etc. Les intérêts de cette notion ont déjà été illustrés dans Grass Gis: Graws possibilités permettent la création de scripts pour automatiser ce processus comme l’importation directe d’un fichier en couleurs RGB: C’est un ggrass script qui permet, dans le Shell GRASS, d’importer un fichier, de fixer la région, de créer le fichier résultant puis de supprimer les fichiers intermédiaires.

Il me suffit, mais je pourrai créer une interface facile ou le faire en Python. Ou avec le nouveau Graphic Modeler qui permet de créer des commandes: Le fichier ou les fichiers étant importé avec la bonne région il est maintenant possible de lui appliquer tous les traitements disponibles dans GRASS GIS à partir du menu Raster: Pour illustrer l’importance de la région, nous allons importer un MNT présent dans une un autre mapset et le traiter dans la région définie:.

Nous allons calculer la carte des pentes de ce MNT:. Le traitement n’a bien été effectué que dans la région définie.

eq menu haut

C’est ici que la notion de région acquiert toute son importance puisqu’elle va permettre de ne travailler exclusivement que dans la fenêtre choisie. Une fois les traitements effectués il est souvent nécessaire de les exporter pour les utiliser dans d’autres logiciels.

Vous savez maintenant créer un secteur location des jeux gras données mapsetimporter des couches vectorielles et des couches matricielles depuis des fichiers ou depuis QGIS et effectuer des traitements basiques, le tout en toute connaissance de cause.

Sauf mention contraire dans les contenus, l’ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété qgiss.

  TÉLÉCHARGER NERO NEMESIS ALBUM COMPLET GRATUITEMENT

GRASS GIS — Wikipédia

Chercher dans ce site: Importation de couches matricielles raster Tout comme les vecteurs, cela se fait aussi à partir du menu File: La fenêtre résultante offre d’ailleurs le choix de tous les formats d’importation possibles: Le choix est ici d’importer un fichier raster de type JPEG.

L’importation est ensuite réalisée: Après l’importation Une des couches importées se retrouve aussi dans la fenêtre Layer Manager et avec un zoom to selected map avec un clic droit sur la couche, comme pour les vecteurs dans le Layer Manager: Une fois définie, tous les traitements postérieurs ne s’appliqueront exclusivement qu’à ce qui est dans la région et rien d’autre r.

qgis grass

Il est possible de voir que cette région ne couvre qu’une infime partie de l’emprise du raster à importer. En route pour les traitements Le fichier ou les fichiers étant importé avec la bonne région il est maintenant possible de lui appliquer tous les traitements disponibles dans GRASS GIS à partir du menu Raster: Pour illustrer l’importance de la région, nous allons importer un MNT présent dans une un autre mapset et le traiter dans la région définie: Nous allons calculer la carte des pentes de ce MNT: Et contrôler le résultat dans QGIS à partir des couches importées avec le plugin grass: Exportation Une fois les traitements effectués il est souvent nécessaire de les exporter pour les utiliser dans d’autres logiciels.

Conclusions pour les couches matricielles: Il y a toujours moyen de recomposer l’image avec r. Commentaires Poster un nouveau commentaire Votre nom: Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.